Varenar

La forge et l'Orc

Vingt-deuxième jour du mois d'Éleinte, 1299 EA

2016-12-23_115248.png

Mines Durepierre, Bureau du contremaître

“Où est Dorwind-Ice?!” s’exclama soudainement Zanna, sa petite voix résonnant à travers la pièce vide dans laquelle le groupe se trouvait. “Nous devrions aller le trouver, soit il est parti de son propre gré ou bien…”

Décidant de poursuivre leur compagnon, le groupe tomba face à face avec un humain qui sembla beaucoup moins surpris de les rencontrer là qu’eux l’étaient.

Se présentant comme étant Kiff, propriétaire de la cabane trouvée plus tôt dans les bois, il décida de suivre le groupe pour juger de leurs intentions. Kiff, avant croisé Dorwind-Ice à la sortie de la mine, fut offert une brève description du groupe ainsi que de la raison de leur visite à cette mine, ainsi que la raison de son départ. “Je désire devenir le roi des écureuils et je mènerai mon peuple aux terres promises” déclara Dorwind-Ice, grimpant dans un arbre avec grande difficulté.

Après une brève discussion, les trois membres restants du groupe décidèrent d’inclure Kiff parmi leurs nombres, ne souhaitant pas que le départ soudain de Dorwind-Ice joue contre eux et jugeant que l’humain semblait être un combattant quelque peu plus apte que leur ancien compagnon.

Avançant prudemment aux travers des tunnels mal éclairés et ayant tombé sur nombre d’éboulis ici et là, le groupe tomba sur une bifurcation dans le tunnel. L’un des deux tunnels, cependant, semblait dégager une faible chaleur et c’est celui-ci que les braves compagnons décidèrent de poursuivre.

Mine Durepierre, La grande forge

Au centre d’une énorme pièce et devant une grande forge brûlant intensément, un Orc énorme se promena devant quatre individus attachés à ladite forge, les quatre semblant assez mal en point qu’ils ne bougeaient point, inconscients ou sur le point de l’être.

Entendant les bruits de pas venant de derrière lui, la grande brute verte se retourna, hache en main. “Har! Petits faiblards croire pouvoir me vaincre? Aller, venir! Moi vous éclater!” cria l’Orc avant que Kiff ne se mette à charger dessus, décidé à sauver les quatre individus attachés à la forge.

Avec un autre “HAR!”, l’Orc détacha une fiole verte de sa ceinture et l’avala d’un seul coup, sa musculature grossissant, ses yeux brillants rouge-sang, une soif de combat et de carnage l’engloutissant. “MOI VOUS TUER!” hurla-t-il, se lançant immédiatement sur Kiff et d’un seul coup de coude violent au torse, le lança au sol, lui faisant perdre conscience.

Des coups de hache s’échangèrent, des carreaux d’arbalète se sifflèrent à travers les airs et avec un peu de magie divine, le quatuor parvint à vaincre le berserker.

Kiff reprenant ses esprits, le groupe pu retirer les quatre pauvres attachés à la forge, les déposant au sol. Constatant le décès des deux elfes parmi les quatre, ils réussirent à apporter quelques soins mineurs aux deux autres, un nain et un humain.

Un peu plus loin, les rails à wagonnet semblaient passer par dessus un profond ravin, indiquant sans doute le chemin à suivre pour trouver les survivants de cette attaque…

Comments

Shabada

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.